Découverte du terrain

Première semaine passée, premiers contacts avec mon terrain.

Le centre-ville de Johannesburg a vraiment 2 facettes : le centre d’affaires au Sud et le Nord dégradé.

La première fois, je suis arrivée par le Nord : immeubles délabrés, squats; commerçants informels ; voitures, pollution, saleté… et tout a coup, je me demande pourquoi je travaille sur l’art public!?! Quel art? Pour qui? Pourquoi? Est-ce vraiment une priorité?

Le CBD (Central Business District), lui, est complètement différent : buildings plus ou moins modernes, sièges de grandes firmes; vigiles partout; propreté… et art public!

Et si finalement, la question de l’art public, bien qu’apparemment secondaire, était une clef de lecture des rapports de force existant à Johannesbug? Une clef de lecture d’un traitement différencié de l’espace?

Laisser un commentaire




NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pachasirdarlin
| Variations fugitives
| kaleidoscope