‘Infecting the City’ 2011

L’art « contamine » à nouveau la ville du Cap.

Cette fois c’est la gare centrale qui fait office de plaque tournante artistique. Pendant quelques jours, des personnages étranges la peuplent, des traces de son passé resurgissent, le temps s’arrête et s’accélère au rythme des interventions.

'Infecting the City' 2011 dsc073811-300x225

Strand de Athina Valha (© P.Guinard, 2011)

dsc07867-225x300

Strand de Athina Valha (©P.Guinard, 2011)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dsc07718-300x225

1st Class Treasures de Catherine Henegan and Jethro Louw (©P.Guinard, 2011)

 

Mais l’invasion ne s’arrête pas là. Elle gagne toute la ville, et tous ses habitants.

Les balayeurs et balayeuses se mettent à danser.

dsc07557-300x225

The No.1 Unexpected Undercover Cleaning Agency par Anthea Moys (©P.Guinard, 2011)

Les centres commerciaux se transforment en scène.

dsc07482-300x225

Ballet classique pour centre commercial contemporain de iKapa Dance (©P.Guinard, 2011)

Les déchets font œuvre d’art.

dsc07860-225x300

Slices of Life par B.Dickerson, H.Coetzee, H.Nash, I.Adams, J.Clayton, N.Mashalaba, S.M.Bannister et U.Seejarim (© P.Guinard, 2011)

La ville s’artialise (Roger, 1997), en même temps que l’art s’urbanise.

Laisser un commentaire




NATURALITE SAUVAGE |
jerome2008 |
AHL EL KSAR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | pachasirdarlin
| Variations fugitives
| kaleidoscope